Bien manger

Comment faire manger des légumes aux enfants difficiles

  • 10

Vous vous battez avec vos enfants pour qu’ils mangent leurs légumes ? Eh bien, vous n’êtes pas tout seul. Intégrer à la fois la quantité et la variété suffisantes de légumes dans les plats de vos enfants est une tâche difficile et aucun enfant ne naît grand amateur de légumes. Cela demande du temps, beaucoup de patience et certaines astuces avant qu’un enfant difficile ne se mette à adorer les légumes. Il suffit parfois de les servir simplement avec une texture différente ou en les présentant autrement. Poursuivez votre lecture et découvrez des astuces pour rendre les légumes plus attrayants pour les enfants.

Suivez la règle des six essais

Il s’agit de la règle d’or que chaque parent doit maîtriser pour faire goûter de nouveaux aliments à des enfants difficiles. La « règle des six essais » repose sur la théorie selon laquelle vous devez être exposé à une nouveauté plusieurs fois avant de vous y habituer. La règle est simple : les enfants ne peuvent pas dire qu’ils n’aiment pas certains aliments avant de les avoir goûtés à six reprises. Cette tactique fait des légumes un type d’aliment familier et de confiance. Vous seriez surpris de voir qu’après six fois, la plupart des enfants changent d’avis sur les légumes. Si cette méthode fonctionne une fois, les enfants seront plus ouverts pour goûter de nouveaux aliments.

Faites participer les enfants à l’ensemble du processus

Faire participer les enfants est une bonne idée pour leur faire découvrir de nouveaux aliments. Demandez-leur de vous aider à choisir les légumes pour le repas et préparez-les ensemble. Rincez-les, cuisez-les ou dressez-les sur un plat. Laissez libre court à leur imagination en créant des plats contenant des légumes de formes et de couleurs différentes. Fiers de les avoir préparés eux-mêmes, les enfants seront plus enclins à goûter de nouveaux aliments.

Variez le mode de cuisson

Pour certains enfants, le problème est davantage lié à l’aspect des légumes qu’à leur goût. Vous pouvez essayer différents modes de cuisson pour voir si vos enfants en préfèrent un par rapport aux autres. Peut-être qu’ils n’aiment pas les brocolis cuits à la vapeur, mais qu’ils adoreront la crème de brocoli. Peut-être qu’ils détestent totalement les carottes râpées, mais qu’ils les adoreront sautées dans un wok à feu doux, ce qui les rend plus douces et plus savoureuses.

Les légumes sont si variés et si adaptables que vos possibilités sont quasi infinies : vous pouvez les cuire au four, les faire sauter avec de l’huile de noix de coco pour leur donner un goût sucré, les mixer, les faire cuire à la vapeur ou simplement les servir crus. C’est juste une question d’essai ! Par la même occasion, pourquoi ne pas essayer de troquer la fourchette contre une cuillère et vice-versa ? Parfois, c’est aussi simple que ça pour commencer à faire changer d’avis un enfant difficile.

Ajoutez des œufs

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Une autre astuce très pratique pour faire manger des légumes à vos enfants et d’y ajouter des œufs. C’est tout à fait acceptable pour un enfant de manger un œuf par jour, s’il est de bonne qualité. Transformer des légumes cuits en omelette peut avoir des effets magiques. Vos enfants pourraient peut-être même aimer les légumes désormais.